SEARCH BY TAGS: 

FOLLOW ME:

  • Gris Facebook Icône
  • Gris Twitter Icon
  • Gris Icône Instagram
  • Gris Pinterest Icône

Raphaëlle Reynaud, lauréate de la Bourse Bella Maniera 2020

Une pandémie mondiale n'aura pas empêché Bella Maniera d'attribuer sa bourse annuelle, pour la cinquième année consécutive ! Ce lundi 14 décembre 2020, Raphaëlle Reynaud et son projet sur les dessins de végétaux d’Henry de Triqueti (1803 – 1874) conservés dans les collections françaises ont été distingués par notre jury.



Les Dessins de végétaux d'Henry de Triqueti, un projet d'article


"Sous la direction de Madame Emmanuelle Brugerolles et de Madame Pascale Cugy, j’ai travaillé pendant un an sur les dessins de végétaux d’Henry de Triqueti, préparatoires au décor intérieur de l’Albert Memorial Chapel au château de Windsor, dernière grande commande de sa carrière. Mon étude se concentre sur un ensemble de cent sept dessins inédits de plantes et de fleurs conservées à l’École Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris. Le dépouillement du fonds Triqueti, regroupant 3 000 feuilles et carnets de voyage donnés à l’École par Edward Lee Childe, gendre de l’artiste, entre 1887 et 1906, que j’ai pu entreprendre lors de mes recherches a permis de mettre en lumière un ensemble conséquent d’études de végétaux exécutées in situ.

Hormis l’intérêt esthétique certain que présentent ces dessins, on peut s’interroger sur la signification et la place qu’occupe la nature au sein de l’œuvre de Triqueti, à une époque marquée par l’émergence d’un vocabulaire ornemental et où la nature est à la fois source d’inspiration et d’émerveillement.

Souvent étudié pour ses qualités de sculpteur, l’œuvre dessiné du baron de Triqueti a quant à lui été négligé et se trouve aujourd’hui éparpillé entre différentes institutions et collections françaises (Orléans, Montargis, Chantilly, Paris et Pau). Je souhaiterais poursuivre l’étude thématique de mon mémoire en l’étendant aux collections publiques françaises afin de publier un article à ce sujet.

La bourse « Bella Maniera » me permettra notamment de poursuivre la reconstitution du corpus dessiné de Triqueti, amorcée lors de mes recherches, et de consulter les fonds des différents musées de région – ainsi que les nouvelles acquisitions, notamment au musée des Beaux-Arts d’Orléans – afin d’en saisir toute l’ampleur. Ce travail sera l’occasion de poursuivre la redécouverte de Triqueti, particulièrement mis à l’honneur en 2020 lors de l’exposition Le Dessin Sans Réserve au Musée des Arts Décoratifs de Paris et de dégager une nouvelle approche de son travail, à savoir celle de son lien à la nature".


Texte de Raphaëlle Reynaud, 29 novembre 2020.


Il ne nous reste qu'à adresser tous nos vœux de réussite à notre lauréate 2020 pour mener à bien cet ambitieux projet !


La composition du jury de la Bourse Bella Maniera 2020

  • Hélène Meyer, conservatrice du patrimoine au département des arts graphiques du musée du Louvre

  • Vanessa Selbach, conservatrice du patrimoine au département des Estampes et de la photographie de la Bibliothèque nationale de France

  • Jean-Philippe Vecin, avocat au Barreau de Paris et collectionneur de dessins.

Et un grand merci à tous nos adhérents !


Nous tenons évidemment à remercier une nouvelle fois tous nos adhérents, dont les cotisations nous permettent de financer la remise de la Bourse Bella Maniera chaque année. Nous remercions également tous les autres candidats qui se sont investis pour nous envoyer de beaux projets.

© 2020 Bella Maniera