© 2019 Bella Maniera 

SEARCH BY TAGS: 

FOLLOW ME:

  • Gris Facebook Icône
  • Gris Twitter Icon
  • Gris Icône Instagram
  • Gris Pinterest Icône

L'Arche de Maximilien de Dürer au British Museum

November 1, 2014

C’est une œuvre démesurée qu’expose le British Museum.

Démesurée par son ambition et sa taille. Cette arche de papier commandée en 1512 par l’empereur Maximilien Ier à Albrecht Dürer, mesure 3,50 m de hauteur pour 3 m de largeur. Composée de 195 gravures sur bois, qui devaient être rehaussées d’aquarelle, sur 36 feuilles, l’œuvre nécessita trois ans de travail à Dürer qui s’entoura de nombreux collaborateurs, notamment l’architecte Jörg Kölderer et le graveur Albrecht Altdorfer.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Inv. E,5.1  © The Trustees of the British Museum

 

Comme l’exemplaire de la collection Rothschild que le Louvre-Lens a exposé en 2012, celui-ci compte parmi les rares tirages de 1517-1518, complets et en bel état. Dans la salle 3 du British Museum, quelques gravures d’Hans Burgkmair et d’Albrecht Dürer animent les murs en vain, tant l’arche est immense.

Tout aussi surprenante, mais pour de moins bonnes raisons, est la banalité des explications fournies sur la cimaise alors que le commentaire de l’œuvre fourni par la base numérisée des collections est très complet.

On ne dira jamais assez de bien de cette base et de son site Internet en général, qui propose sur la page dédiée à l'accrochage de zoomer à loisir sur certaines zones de l'image.

 

La monumentalité de l’œuvre absorbe toute l’attention du spectateur, qui ne cesse de s’approcher puis s’éloigner des milliers de lignes imprimées, jusqu’à être pris de vertige. L’œuvre semble s’écrouler du poids de sa prétention, de l’impossibilité de traduire un langage écrit, qui force Dürer à fractionner son récit sur les différents espaces de son architecture, à laquelle s’ajoute la disparité de la qualité artistique des gravures réalisées par différentes mains.

 

Cependant, on ne peut manquer d’être fascinée devant cette œuvre absolument exceptionnelle !

 

 

 

 

LONDRES, British Museum

Dürer’s paper triumph. The arch of the Emperor Maximilian

Jusqu'au 16/11/2014

 

 

[article publié avant la transformation du blog Bella Maniera en association]

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                      Photo : Sarah Catala

Please reload